Bienvenue à Chiang Mai

Chiang Mai est la troisième ville de Thaïlande et une destination touristique populaire auprès des voyageurs en quête d’authenticité. Au bord de la rivière Ping, Chiang Mai est au milieu d’une vallée et encerclée par les plus hautes montagnes de Thaïlande. Dotée d’une infrastructure touristique très développée et d’hôtels haut de gamme, la « rose du Nord » attire de très nombreux visiteurs.

L’atmosphère décontractée de cette ville historique charmante séduit la plupart des visiteurs. Certains restent pendant plusieurs mois voire même plusieurs années. Chiang Mai accueille une très importante communauté d’expatriés qui ont fait le choix de s’y installer et il n’est pas difficile de comprendre pourquoi. Avec ses belles montagnes, son climat agréable, sa vieille ville et de nombreux parcs nationaux à proximité, Chiang Mai permet aux voyageurs qui la visitent d’y faire l’expérience d’une Thaïlande plus traditionnelle et authentique que celle qu’on trouve dans le sud.

Guide de voyage à Chiang Mai – capitale antique du royaume Lanna

La ville est célèbre pour ses nombreux temples (plus de 300) et les vestiges antiques qu’on trouve dans la ville et aux alentours. La vieille ville est toujours entourée par d’anciennes murailles et une douve qui lui donne des airs de musée en plein air. Mais Chiang Mai est aussi une ville moderne avec d’importants centres commerciaux, de nombreux marchés, des cafés très chics et de nombreux endroits où faire la fête le soir

A seulement une heure de Bangkok en avion, Chiang Mai est accessible via par un nombre croissant de lignes aériennes nationales et internationales. C’est un point de départ pratique pour les touristes qui souhaitent découvrir le nord de la Thaïlande, le Triangle d’or et et les pays frontaliers du Laos et de la Birmanie.

De nombreuses excursions et treks sont accessibles depuis Chiangmai. Vous pourrez notamment vous rendre facilement à Doi Inthanon, le plus haut sommet de Thaïlande. Il existe également un grand nombre de sites naturels, des grottes et des cascades à explorer aux alentours de la ville. Les touristes amateurs de trekking pourront aussi aller à la rencontre des tribus qui vivent dans les montagnes avoisinantes. Il est aussi possible d’explorer la région en VTT et de faire du Quad.

L’identité de Chiang Mai est construite autour de l’antique culture Lanna et d’une riche tradition culinaire locale. Il y a dans la ville un grand nombre de succulents restaurants locaux et internationaux. Mais vous pouvez aussi choisir d’y apprendre la cuisine thaïlandaise vous-même, Les cours de cuisine y sont une activité touristique très populaire.

Si les temples thaïlandais vous intéressent, Chiang Mai a beaucoup à offrir – Wat Doi Suthep est l’attraction principale, mais la vieille ville est remplie d’une collection fascinante de temples traditionnels, en particulier Wat Phra Singh, Wat Chedi Luang et Wat Chiang Man qui sont trois exemples de ce qu’on ne peut manquer de voir.

La ville abrite également de remarquables musées, dont le Chiang Mai Historical Center et le Lanna Folklife Museum, relativement récents. Chiang Mai est un vrai musée vivant, avec ses ruelles tranquilles bordées de jolies maisons traditionnelles et ses nombreux marchés à explorer.

La ville, qui abrite la prestigieuse université de Chiang Mai, a une atmosphère cosmopolite par rapport à d’autres villes du nord de la Thaïlande et on y trouve un monde de divertissement animé accompagné des meilleurs restaurants du nord du pays.

Pour une grande ville, l’aménagement de Chiang Mai est plutôt simple, principalement grâce à la vieille ville carrée, bordée de douves et partiellement fortifiée au centre.

De chaque côté du carré, de deux kilomètres environ, se trouve une ancienne porte de ville en brique, orientée selon les points cardinaux. Les portes ou prathu en thaï sont : Suan Dok à l’ouest, Chang Puak au nord, Tha Pae à l’est et Chiang Mai au sud.

A l’intérieur des anciennes murailles se trouve un dédale de ruelles étroites, et c’est là que vous trouverez la plupart des temples les plus anciens de la ville, ainsi que de nombreux hôtels, guesthouses et cafés contemporains. Ces derniers sont éparpillés dans toute la vieille ville, mais il y a une nette concentration dans le secteur nord-est aux alentours de Somphet Market et Tha Pae Gate.

Le principal axe est-ouest est Ratchadamnoen Road, entre Tha Pae et Wat Phra Singh, qui abrite également un marché piétonnier, le dimanche soir. Les principales rues nord-sud sont, d’est en ouest, Ratchaphakhinai, Prapokklao et Samlarn Roads. Le commissariat central de la vieille ville se situe sur la rue Ratchadamnoen, juste en contrebas du Wat Phra Singh, et la poste centrale est sur Samlarn au sud de Wat Phra Singh.

Les ruelles étroites du centre sont souvent à sens unique, bien que cela ne soit pas toujours évident, alors faites attention si vous faites du vélo ou de la moto, mais la circulation est en règle générale légère. Il en va tout autrement pour les routes extérieures longeant le mur d’enceinte de la ville : il s’agit principalement de routes à trois voies, très fréquentées. Pour les motocyclistes en particulier, faites attention car ces routes sont les endroits préférés des policiers de Chiang Mai. Leurs cibles préférées – en particulier vers la fin de chaque mois car les salaires sont bas – sont les touristes.

Une autre partie plus ancienne de la ville, bien qu’à l’extérieur de la douve, est le quartier congestionné situé entre le carré de la vieille ville et la rivière Ping, du côté est de la ville. Cette zone abrite de nombreux bâtiments européens du XIXe siècle. A l’époque, Chiang Mai était un important centre commercial, notamment pour le teck. C’est aussi le siège du quartier chinois animé et encombré autour du marché de Worawot, le plus grand de la ville. Les étroites rues sinueuses s’étendent aussi dans cette partie de la ville et il y a plusieurs temples prestigieux ainsi qu’une autre concentration de complexes d’hébergement touristique et de cafés. Les principales routes nord-sud sont Chang Klan, qui abrite le célèbre night bazar de Chiang Mai, et Charoen Prathet, parallèle à la rivière. D’est en ouest, la route de Tha Pae entre le pont Narawat et Tha Pae Gate, où vous trouverez une bonne sélection de maisons marchandes du 19ème siècle ainsi que Loi Kroh Road – une zone animée pour la nuit, allant des douves au fleuve et traversant la night bazar.

Plus à l’est, entre la rivière Ping et le périphérique (alias Super Highway), se trouvent la gare ferroviaire et la station de bus Arcade, qui est la plus grande de Chiang Mai. Vers le sud, la ville de Chiang Mai rejoint les banlieues de Sankhampaeng et Hang Dong, avec son célèbre marché artisanal, et finalement Lamphun. L’aéroport international est situé à quelques minutes au sud-ouest de la ville.

Le côté ouest est limité par le parc national de Doi Suthep mais abrite le zoo et l’université de la ville ainsi que les boutiques huppées et les cafés branchés de la rue Nimmanhemin. Les deux hôpitaux les plus importants, situés au centre-ville, Suan Dok et Chiang Mai Ram, ainsi que le centre commercial le mieux situé, Central Huay Kaew, sont tous deux situés à l’Ouest de la vieille ville.