[vc_row css=”.vc_custom_1539702111990{padding-top: 10px !important;padding-bottom: 50px !important;}”][vc_column][vc_widget_sidebar sidebar_id=”cs-2″][vc_column_text]

Les plus belles plages de Koh Chang

[/vc_column_text][vc_column_text]Les plages les plus importantes de Ko Chang ont chacune une particularité et se distinguent à plusieurs niveaux ; les paysages, la foule, l’éloignement, les hébergements et les activités. Que vous soyez un routard à la recherche d’un endroit pour vous étaler sur le sable, une famille à la recherche de calme et d’eau peu profonde, un flambeur à la recherche d’une cure thermale sur une plage luxueuse, ou une personne tout à fait normale qui dort avec son tuba, vous allez trouver votre bonheur à Ko Chang.

Khlong Son

Khlong Son beach est sous-estimée et on espère qu’elle le restera.

 

Souvent négligée au profit des plages plus populaires qui sont plus loin au sud, la baie de Khlong Son est un croissant de sable brun légèrement granuleux et bien abrité qui est presque toujours désert. Rattachée au lotissement de « Siam Royal View », la plage est idéale pour paresser au calme mais l’eau y est peu profonde et assez sableuse.

C’est plus un coin pour faire des châteaux de sable et de la plongée au tuba. La plage de Khlong Son est vraiment très agréable et sous-estimée et on espère qu’elle le restera.

Il n’y a pas d’hébergements pour les petits budgets dans le coin mais on vous recommande le Little Sushine, un petit Boutique Resort sur Khlong Son beach où vous pourrez faire les boutiques – Si vous en avez les moyens.

Haad Sai Khao

Connue sous le nom de “White Sand Beach”, la plage la plus longue et la plus développée de Ko chang, s’étale sur 2 kilomètres et est entrecoupée de petits vendeurs qui partagent la plage avec les adorateurs du soleil en bikini. Alors que l’ensemble est grand, lumineux et magnifique, les parties centre et sud ressemblent plus à une destination pour les forfaits de vacances et sont souvent très densément peuplées.

Par contre, la partie nord décontractée d’Haad Sai Khao propose un paysage complètement différent. Ici, la foule qui se prélasse au soleil est moins dense  et la plage magnifique s’intègre dans un décor de rêve avec en arrière-plan une colline luxuriante plutôt que des blocs d’hôtels en béton. La plage  nord, abrite aussi avec plusieurs bungalows qui vous donnent la possibilité de louer des chambres pas chères, le tout dans une ambiance détendue.

C’est ici que vous trouverez l’ «independant Bo ». un hôtel pittoresque en bordure de plage

 

Haad Khaimook

Ce n’est pas vraiment une plage mais “Pearl Beach” tient apparemment son nom des roches de la taille d’un point qui forment la plupart d e la côte. Elles ne ressemblent en rien à des perles, mais, ça sonne mieux que « la plage aux roches de la taille d’un point ».

Bien que « Remark Cottage » ait une petite bande de sable artificielle, vous ferez bien d’investir  dans un pair de tongs pour ne pas vous faire mal aux pieds quand vous y patauger. Les avantages de la plage calme d’Haad Khaimook sont les quelques opportunités de plongée en masque et tuba et d’excellents hôtels de luxe comme le “Saffron on the Sea” .

Chai Chet

Chai Chet (Photo par Richard Barton)

Souvent associée à Khlon Prao, Chai Chet Beach est une étroite mais longue bande de sable blanc poudreux bordée par des arbes  et de grands complexe hôteliers.

Idéale pour nager, l’eau turquoise claire et calme en fait une des destinations préférées des familles. Vous allez également être servi par des paysages à couper le souffle, avec les montagnes, qui s’étalent de la mer au sud, et un estuaire qui coule juste au nord de la baie.

Chai Chet: Les enfants adorent!

Les hébergements se présentent exclusivement sous la forme de grands complexes hôteliers allant du moyen de gamme au haut de gamme, dont « Chai Chet Resort » et « Paradise Resort », qui sont remarquables, mais qui peuvent devenir surpeuplés de touristes en « forfaits vacances ». Ceux qui cherchent le calme et  l’isolement devraient voir ailleurs.

Khlong Phrao

Sans doute la meilleure plage de tout Ko Chang, Khlong Phrao est une étendue de sable doux et blanc, entrecoupée d’estuaires aux eaux de couleur vert-émeraude, comprenant le « Coconut canal » qui donne son nom à toute la région.  Le coin ne manque pas de « Resorts » de luxe et propose également une poignée d’endroits pour les petits budgets, mais la zone n’a pas été très développée, même près d’Haas Sai Khao. Elle reste calme et relaxante que ce soit sur la plage ou près des maisons sur pilotis qui bordent les estuaires.

Des parties de la plage restent complètement exempts de constructions, avec pour seule toile de fond, des cocoteraies denses et quelques restaurants de plage disparates. Khlong Prao est une plage très longue, sans beaucoup d’ombre où vous verrez des vagues plus hautes que celles que vous trouvez généralement dans la plupart des baies protégées.

Kai Bae

La plage de Kai Bae

Avec une eau peu profonde, semée de rochers et d’algues, Kai Bae n’est pas le meilleur endroit pour nager à Ko Chang. C’est cependant, caractéristiquement l’un des décors les plus tropicaux de l’île grâce au sable blanc bordé de palmiers, aux hamacs et aux montagnes recouvertes de jungle qui se profilent au nord.

Bien que la route principale qui coupe à travers Kai Bae soit plus densément développée que n’importe où à Ko Chang (sans compter Haad Sai Khao), la plage en elle-même, accueille seulement une poignée d’hôtels qui sont là depuis longtemps et qui s’étendent sur un tronçon relativement large de la plage. Ils ne sont pas spécialement intéressants mais Porn’s a une atmosphère géniale pour les routards amateurs de spectacles nocturnes.

Lonely Beach

Connue sous le nom d’Haad Tha Nam par  les Thaïlandais, Lonely Beach était un refuge reculé pour les randonneurs intrépides avant qu’une route ne découpe le promontoire de Kai Bae. Bien qu’elle ne soit pas gigantesque, la plage est remarquable: une large bande de sable fin où vous pourrez nager face à un décor de jungle verdoyante. Quelques hôtels moyen et haut gamme ont accaparé le meilleur de la plage, On y trouve  seulement un seul hébergement pas trop cher à même le sable mais il est très délabré.

La plupart des routards séjournent plus loin au sud dans le village qui accueille une série d’endroits plus abordables (si vous souhaitez séjourner à ko Chang longtemps) et un certain nombre de bars reggae et boutiques de tatouage. Une agréable promenade sépare le village de la plage. Malgré la construction récente de nouveaux complexes hôteliers plutôt chers, Lonely Beach demeure la destination préférée des routards aqui veulent faire la fête. Attendez-vous à y rencontrer des gens qui ne sont plus très frais.

Ao Bailan

Juste au sud de Lonely Beach, on trouve la baie de Bailan, il n’y a là que deux parcelles de sable qui sont intéressantes. La première est une petite plage qui se situe à proximité de l’hôtel de « Bailan Bay », entre de nombreux rochers et palétuviers.

La deuxième est la plus longue plage du coin, mais elle est malheureusement partiellement réservée à  un resort de luxe.

Bailan n’est pas un mauvais endroit où séjourner si vous êtes à la recherche d’un endroit plus calme que Lonely Beach, mais les plages ne valent pas le déplacement si vous ne séjournez pas dans l’un des hôtels avoisinant

Khlong Kloi

Plus bas sur le côté est de la baie de Bang Bao, il y a la plage de Khlong Kloi à l’ambiance relaxante. C’est une bande de sable presque blanc est assez longue et agréable. Il y a 5 ans, quelques cabanes de plages se partageaient la poignée de clients qui y venaient en pensant pouvoir garder ce petit coin secret.

Aujourd’hui, une demi-douzaine de bungalows, quelques bars et des restaurants supplémentaires se sont installés pour faire de Khlong Kloi une destination à part entière. Il y avait même de la music techno lors de notre dernière visite.

 

La plage d’Aunchaleena

Ainsi nommée d’après l’hôtel au thème marin qui vous fait payer 50 bahts par personne pour avoir le privilège de mettre un pied dans leur propriété, la plage d’Aunchaleena est située à l’extrémité de la route ouest de Ko Chang. Le sable y est parfait et nous adorons tout spécialement les balançoires accrochées aux cocotiers mais, Ko Chang a beaucoup d’autres incroyables plages qui ne font pas payer de droits d’entrée.

D’un autre côté, les frais d’entrée pour la journée vous donnent également l’accès à une petite cascade et à la piscine flottante de la station, qui en valent la peine principalement pour le côté novateur.

Karang Beach

Cette petite plage adorable se trouve dans une crique cachée sur la partie est de la baie de Salak Phet, elle a sans doute un autre nom mais nous la connaissons seulement grâce au bungalow trouvé ici.  Nous avons eu l’impression que les huttes au toit de chaume étaient généralement toutes prises par des Européens qui veulent garder cet endroit secret…Et on ne leur en veut pas. La merveilleuse plage de sable blanc bordée de palmiers est bordée d’une eau claire et d’un vieux ponton en bois bancal, le tout protégé par un affleurement rocheux de chaque côté. Même si vous ne résidez pas ici, cette plage mérite qu’on s’y arrête pour un plongeon en rejoignant la plage moins spectaculaire de Long Beach.

Long Beach

Bien au-delà de l’extrémité  sud-ouest de Salak Phetn, sur le côté est endormi de Ko Chang, Long Beach a été apparemment ainsi nommée en référence à un lotissement de bungalows, aujourd’hui disparu qui espérait attirer les voyageurs jusqu’à une plage qui n’est pas mieux que les autres. Elle est plutôt étroite, pas très longue et elle était pleine de déchets lors de nos visites.

Ce que Long Beach avait pour séduire c’était une atmosphère détendue digne d’un repaire hippie, mais les récents blocs de béton des hôtels sans charme sur la colline surplombant la plage ont un peu nettement l’ambiance. Même si Lonely Beach n’est certainement pas un mauvais endroit où passer une heure ou deux, la meilleure partie du périple reste les paysages que vous allez parcourir pour vous y rendre.

Haad Wai Shak

À la fin d’une petite ruelle en cul-de-sac, non indiquée qui se situe vers l’ouest en partant de Salak Phet, la plage de Wai Shak est l’endroit pour ceux qui recherchent l’isolement et la tranquillité. Bien qu’elle ne soit pas énorme, la plage est une bande de sable doux et blanc bordée d’eau claire couleur azure et abritée par une péninsule de chaque côté. Un couple de campeurs rencontré sur la plage nous a dit beaucoup bien de la plongée avec masque et tuba à cet endroit.

Wai Shak abrite également un groupe de bungalows minimalistes à l’atmosphère de communauté hippie sur le flanc de la colline surplombant la plage. L’eau s’écoule naturellement depuis la rivière et il n’y a pas d’électricité, mais ça pourrait être sympa d’y jeter un œil si vous ne voyez pas d’inconvénient à vivre un peu à la dure. Ou bien arrêtez-vous pour une bière, les patrons ont même traîné une table de billard jusqu’ici.[/vc_column_text][vc_column_text][pt_view id=”f07633agu5″][/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]